Bobby Bradford & John Carter Quintet, No U Turn, live in Pasadena, 1975 Dark Tree, 2015

Le label Dark Tree aussi peu prolixe que méticuleux dans le choix de ses productions a exhumé les bandes du quintet de John Carter (clarinette, saxophone) et Bobby Bradford (trompette) enregistré à Pasadena lors d’un concert en 1975.

Proches de la constellation des musiciens d’avant garde des années 60 et 70, (Carter a notamment joué avec Ornette Coleman) ce disque est un modèle de free music dans le sens noble du terme. Une approche totalement ouverte de la musique qui se soucie du propos plutôt que de chercher systématiquement à déclencher le chaos (ce que certains copistes du genre oublis trop souvent). 

Un concert qui scintille de mille envolées, d’éclairs brisés, de fulgurances posées sur des fondations bourdonnantes et motrices (deux basses constamment actives et une batterie omniprésente). Au dessus, les musiciens font feu de tout bois.

Le packaging soigné est riche d’informations. 

 

un extrait dans cette émission